Consignes aux auteurs

Mise en page

  • Le document doit être envoyé au format .doc, .docx ou .odt ;
  • Le corps du texte doit être écrit en police Open Sans Regular (téléchargeable sur ce lien : télécharger le dossier, ouvrir le dossier, sélectionner OpenSans-Regular.ttf, ouvrir le fichier téléchargé puis cliquer en haut à gauche sur Installer), taille de police 12, en alignement justifié, sans interligne ;
  • Les citations extraites doivent être clairement repérables – une mise en forme spéciale est prévue à cet effet pour la publication ;
  • Les guillemets, les parenthèses et les crochets s’utilisent systématiquement par paire ;
  • Proscrire les tabulations en début de paragraphe, les retraits de paragraphe, les espacements gauche-droite et les lignes vierges entre les paragraphes. Aller à la ligne une seule fois pour introduire un nouveau paragraphe ;
  • Les schémas, images ou reproductions doivent être introduits dans le corps du texte au format .jpeg ;
  • Proscrire la numérotation de page.

Titre principal et intertitres

  • Titre principal à indiquer en minuscule, caractère gras et taille de police 16 ;
  • Les intertitres – ceux présents dans le corps du texte – sont à indiquer en minuscule et en taille de police 12, sans interligne avant et après ;
  • Ne pas mettre de point à la fin du titre ou d’un intertitre.

Citations

  • Courtes : en caractères droits et entre guillemets dans le corps du texte. Utiliser les guillemets « à la française » (ci-contre) ; les guillemets à l’anglaise étant réservés aux citations dites de second niveau (« voici un exemple “particulier“ de leur utilisation »).
  • Longues : les extraire du texte par la création d’un paragraphe particulier, en caractères droits et entre guillemets – une mise en forme spéciale est prévue à cet effet.
  • Les coupures opérées au sein d’une citation doivent être indiquées par des points de suspension entre crochets, […], de même que tout commentaire personnel.

Ponctuations et guillemets

  • La virgule et le point sont toujours collés au mot précédent ; tous les autres signes de ponctuation sont précédés et suivis d’un espace ;
  • Si le début de la citation est fondu dans le texte mais se termine sur une phrase complète, le point final doit être placé à l’extérieur du guillemet.

Exemple : Le temps était anachronique, Fortimbras est « ana-Fortimbrasique ».

  • Si la citation débute par une phrase complète, elle est introduite par un deux-points ( : ). La phrase entre guillemets commence donc par une majuscule et le point final de ponctuation est placé à l’intérieur du guillemet.

Exemple : C’est peut-être justement un mystère tel qu’il nous oblige à transformer cette question : « Qu’est-ce que cela veut dire ? »

Notes de bas de page

  • La numération des notes de bas de page de l’article doit être continue ;
  • La rédaction des notes de bas de page concernant une référence bibliographique est identique à celle indiquée dans la section Références bibliographiques (cf. infra) ;
  • L’appel de note se place avant tout signe de ponctuation et avant la fermeture du guillemet de la citation.

Exemple :

– Comment se place un appel de note1 ?
– Comme ceci2.
– Mais il est écrit : « Comme ceci3. »
– Votre « appel de note4 » est correct.

  • Toutes les références doivent être insérées en note de bas de page ;
  • La mise en forme automatique « Insérer une note de bas de page» est obligatoire.

Références bibliographiques

Elles doivent comporter dans l’ordre :

  • Le nom de l’auteur – en majuscule ;
  • L’initiale du prénom – en majuscule ;
  • Le titre de l’ouvrage – en italique ;
  • La ville d’édition ;
  • La maison d’édition ;
  • L’année de parution ;
  • Le numéro de la page – p.## ou p.##-##.

Toutes les références bibliographiques doivent se terminer par un point.

Exemple d’ouvrage :

FREUD S., L’avenir d’une illusion, Paris, Presses Universitaires de France, 6e éd., 1983, p.56.

Exemple d’article – il se note entre guillemets, caractère droit, avant le titre de l’ouvrage :

LACAN J., « Propos sur la causalité psychique », Ecrits, Paris, Seuil, 1966, p.146.

 Emploi Ibid., Ibidem. et op. cit.

Ibid., p.67. : concerne la référence qui précède strictement cette mention, avec une page différente.

Ibidem. : s’emploie lorsque la référence concerne strictement celle qui précède cette mention, avec la même page.

FREUD S., L’avenir d’une illusion, op.cit., p.78. : concerne une référence déjà citée auparavant, mais différente de celle qui précède cette mention.

Pour les Séminaires de Lacan adopter la présentation suivante :

LACAN J., Le séminaire Livre XVI, D’un Autre à l’autre, 1968-1969, Paris, Seuil, 2006, p.35.

Usages de présentation

  • Tout premier usage d’une abréviation ou d’un acronyme doit être suivi de l’explicitation du sigle. Pour les prochaines occurrences, il n’est pas nécessaire de la répéter ;
  • Tout mot ou expression d’origine latine ou étrangère s’écrit en italique;
  • Tout néologisme de l’auteur doit être indiqué en italique.

Eléments nécessaires à intégrer à l’article

  • Titre de la publication ( Titre principal et intertitres) ;
  • Le nom et prénom de l’auteur en dessous du titre principal, en minuscule, caractère gras, taille de police 16 ;
  • Une série de quatre mots clés– permettant le référencement de l’article dans notre revue informatique – à indiquer sous le nom de l’auteur, taille de police 12, ni en gras ni en italique ;
  • L’adresse mail de l’auteur doit être indiquée à la toute fin de l’article comme suit : Email de l’auteur(e) : exemple@exemple.com