Présentation

« Tu peux savoir » est le nom du site du pôle 9 Ouest de l’École de Psychanalyse des Forums du Champ Lacanien. Nous l’empruntons à Jacques Lacan, qui traduisit ainsi la formule latine Scilicet  dont il faisait en 1968 le titre de la revue de psychanalyse de l’École freudienne de Paris. « A qui ce tu s’adresse-t-il ? », demandait-il dans son introduction. C’est en effet dans le tu de la question, que gît la réponse, hier comme aujourd’hui.

Suite

Tu peux savoir

Psychanalyse versus Identité et Genre

Je pars de ce constat qu’il existe aujourd’hui une confusion dans le champ social sur le regard porté sur le sexe, et plus précisément une confusion entre identité et genre. Il y a des raisons à cela. En effet, la différence sexuelle renvoie à la réalité de la nature humaine et le genre s’inscrit dans les aléas du discours contemporain. Sur cette question actuelle et clivante de la notion de genre, la psychanalyse nous impose de garder une position éthique. Et Lacan invitait l’analyste à « rejoindre à son horizon la subjectivité de son époque[1] ».

Entrer par effraction

Ce texte a été prononcé en décembre 2022 dans le cadre du séminaire collectif « Résistance(s) » organisé par le pôle 9 Ouest de l’EPFCL-France.
 
Ce titre résonne comme un délit, un délit condamné, celui d’entrer dans un lieu, un espace en forçant et sans y être autorisé. […]

Au café avec Roland Gori

Ce texte est la transcription d’un entretien avec Roland Gori réalisé à l’occasion de son passage à Rennes en février 2023. Il était invité par le Collectif des Psychologues du Grand Ouest à présenter son livre La fabrique de nos servitudes[1] et à débattre autour du film de Xavier Gayan Une époque sans esprit[2]. […]

Toutes les publications

Coup d'oeil

– COUP D’ŒIL, VARITÉ ET VARIATIONS –

La Rubrique « Coup d’œil » vous invite à envoyer vos textes autour d’un thème, d’un objet de rencontre où affleurent l’inconscient et ses formations et/ou résonnent la psychanalyse et ses inventions, c’est une invitation à la varité(1) et aux variations.
Ce que met en exergue la psychanalyse, la beauté qui s’en déprend, est que malgré ce foutu « non-rapport sexuel » reste la varité, variabilité de la vérité, variété de nos vérités, variations de nos fictions singulières.
« Coup d’œil » c’est l’espace pour la varité, c’est l’espace pour mi-dire ce que l’on fictionne.
Fictionnons, inventons, poétisons donc à partir d’autres varités qui nous rencontrent (une œuvre, une proposition, un détail, un truc, un bidule, un instant, un machin, un rien, etc.), passons d’une varité à une autre, de la création à la ré-création.

Et puisque ça rate, profitons-en ! Il s’agira alors de « décider(2) » d’une fiction.

Pour « se » faire :
- Prenez un crayon ou un clavier
- Posez la bille ou la plume (du stylo) sur un papier ou la pulpe (des doigts) sur un clavier
- Agencez des lettres, puis agencez des mots, puis agencez des phrases
- Assumez lalangue

Envoyer à coupdoeil.pole9@gmail.com

Parce qu’il n’est pas toujours simple de partir d’un rien, pour ces quelques mois à venir, le comité coup d’œil vous propose un je(u) de variations.
Il s’agira de composer autour d’un même objet, que l’on vous proposera ou que, quelqu’un désire proposer. Une date limite permettra de faire paraître les différents textes.
Le premier thème sera le film « Anatomie d’une chute » de Justine Triet jusqu’au 1er décembre.
Les autres textes issus de vos inspirations spontanées restent tout à fait bienvenus !

À vous lire, Elise Brindejonc pour le Comité de lecture de Coup d’œil (3)

(1) Néologisme de Lacan pour évoquer la dimension de la vérité comme vérité variable, leçon du 19 avril 1977, Séminaire de « L’insu que sait de l’une-bévue s’aile à mourre »
(2) Clin d’œil au film de Justine Triet « Anatomie d’une chute », 2023
(3) Le comité coup d’œil est composé à ce jour de Jacques Tréhot, Pascal Garrioux et Elise Brindejonc.

Perfect Days, un film de Wim Wenders

Du lever au coucher du soleil
Un corps qui respire
Un corps en mouvement qui renouvelle ses gestes routiniers.

Un homme qui mange, avec d’autres
Un homme qui se baigne, avec d’autres
Un homme qui travaille à nettoyer les déchets des corps. […]

Suite
Le par

Une ligne après l’autre

La ligne est un tracé qui, par l’acte effectif qu’il sous-tend, fait naître un espace imaginaire propre à figurer le champ du fini et de l’infini.

Suite
Le par
Bénédicte Lecarpentier - débord de divan

Ecrit-jet, débord de divan

J’ai rendez-vous avec vous
Vous rendez-vous avec moi
Au rendez-vous de ce moi
Mais pouvez-vous avec moi
Au rendez-vous avec soi

Suite
Le par
Tous les coups d'oeil

Activités

Le pôle Ouest de l'Ecole de Psychanalyse des Forums du Champ Lacanien - France permet à chacun de trouver différentes modalités de travail pour penser son rapport à la clinique psychanalytique.

Suite

Agenda

Espace psychanalyse institution

05/10/2024 /

Espace psychanalyse institution Journée d’étude avec Antoine Chouan, Jean-Jacques Gorog, Stévan Le Corre, Alexandre Lévy et Alain Vanier  Le samedi 5 octobre, à Rennes (lieu à venir) Insc…

Lire la suite
Tous les évènements