Perversion sadienne des droits de l’homme 

Texte prononcé dans le cadre du séminaire collectif de psychanalyse « Ce qui fait l’homme », soirée sur le thème de « L’homme et les structures clinique », le jeudi 14 mars 2019, à Rennes.
 
« Il n’y a pas de rapport sexuel « sous-entendu » formulable dans la structure[1]».Suite

Partagez cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Print this page
Print

Même symptôme chez le névrosé et le pervers ?

Intervention au stage du CCPO « Entendre le symptôme », Rennes, 31 janvier & 1er février 2019
 
Du point de vue phénoménologique, le même symptôme peut se trouver dans les différentes structures cliniques. Néanmoins, le rapport du sujet à l’inconscient n’est pas le même chez le névrosé, chez le pervers et chez le psychotique.Suite

Partagez cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Print this page
Print