…La langue policée…et l’autre

Texte prononcé dans le cadre du séminaire collectif, Le pouvoir de la langue : inconscient, politique, corps, à Rennes, le 1 février 2018
 
La langue que j’appelle policée est celle de la polis, celle qu’on parle entre citoyens. Cette langue a une logique et une politique, en tant qu‘elle instaure une série de règles et de normes communes permettant le lien social.Suite

Partagez cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Print this page
Print