Le désir, impossible : l’obsessionnel, le mur et l’architecte

Des personnes viennent nous trouver parce que ça ne marche plus ; parce qu’elles se donnent beaucoup de mal, beaucoup trop de mal pour se satisfaire[2]. Ce trop de mal sera pour Lacan la seule justification de notre intervention, puisque si on s’en mêle, c’est que nous avons l’idée qu’il y a des voies plus courtes.

Partagez cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Print this page
Print