Homme au rap

Aujourd’hui je vais m’intéresser à la manière dont un rappeur parle des femmes. C’est une idée assez peu originale en ce qui concerne le semblant chez l’homme, de l’aborder par la rencontre féminine. Je dis ça au vu du nombre d’interventions qui prennent cette porte d’entrée. Mais si ce n’est pas original, c’est peut-être pour une raison. J’écoutais il y a quelques jours une émission France Inter sur la virilité et un auditeur y donne son explication. C’était un homosexuel a qui on demandait ce qu’il pensait de la virilité. Il répond : « comme je n’ai jamais eu à plaire aux femmes, je n’ai jamais eu à faire comme si[1] ». Indiquant bien que la rencontre avec l’autre sexe est un lieu élu des semblants.

Partagez cet articleShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Print this page
Print