Coup d’oeil

Le choix intime

Suite

Le

Lire David Foster Wallace

Il y a dix ans mourrait David Foster Wallace. L’écrivain américain, comparé de son vivant à rien de moins que Thomas Pynchon, John Barth, Vladimir Nabokov, Franz Kafka, Georges Perec ou encore Donald Barthelme, mettra fin à ses jours le 12 Septembre 2008.Suite

Le

Unis par la diversité – Sabine Choquet

Le titre de cet ouvrage accroche ! A l’heure où l’on s’inquiète de la montée des communautarismes d’un côté et du nationalisme de l’autre notamment en Europe, mais plus largement dans le monde, il est bon de s’arrêter un moment sur les expériences étrangères.Suite

Le

En lettres : Revue de clinique lacanienne | Avril 2018

Le Forum du Champ Lacanien du Liban, à l’issue d’un vote international à Medellin en Colombie, est reconnu comme faisant partie de l’internationale des Forums du Champ Lacanien.
Nous vous annonçons la parution du premier numéro de la revue, En lettres : revue de clinique lacanienne, Avril 2018.Suite

Le

Fief – David Lopez

« C’est normal, il faut bien un jargon pour que tout le monde puisse se comprendre, mais ce que l’on gagne en clarté, on le perd en nuances […] »
Wajdi Mouawad, Anima, p.472.
 
Fief[1], premier roman de David Lopez publié aux Editions du Seuil – « Ce qui nous fait rester sur le seuil, c’est la honte[2] » – nous fait découvrir le quotidien répétitif de Jonas et sa bande.Suite

Le

« Virilité abusive » – Eddy de Pretto

Kid sonne juste.
Pour autant, qu’est-ce qui en fait une œuvre résonnant au-delà du poème If de Rudyard Kipling ? Anaphore de fin pourrions-nous répondre, qui se scande d’un « Mais moi » ! Énonciation d’un dire comme réponse face au mandat paternel : « Tu seras viril mon fils ».Suite

Le

Sur le livre « La cité et ses maîtres fous » d’Antonio Quinet

« Un retour à la clinique », telle est l’option posée par A. Quinet dans cet ouvrage ; celle d’une contribution de la psychanalyse à la psychiatrie, ainsi que d’une lecture de ce qui gouverne la cité d’aujourd’hui. Qu’est-ce qui caractérise notre contexte de discours ?Suite

Le

Sur le livre « Quand seuls restent les mots… »  d’Albert Nguyên

« L’analyste n’est pas hors monde, hors sol, mais l’analyste tutoie l’exil, la solitude, le réel, de savoir et de ne point pouvoir partager ce savoir. »
 
Le cadre est posé, il ne s’agira pas de la compilation d’un savoir constitué sur l’analyse qu’il n’y a pas.Suite

Le

Tu sais endormir ton monde

Diane Watteau, Maître de conférences en Arts plastiques à Paris 1, Panthéon-Sorbonne, transmet ce coup d’œil à propos de l’oeuvre de Claude Lévêque Le Lac Perdu – film réalisé pour la 3ème scène de l’Opéra de Paris, production Les Films Pelleas (disponible en cliquant ici).
 Suite

Le