Présentation

« Tu peux savoir » est le nom du site du pôle 9 Ouest de l’École de Psychanalyse des Forums du Champ Lacanien. Nous l’empruntons à Jacques Lacan, qui traduisit ainsi la formule latine Scilicet  dont il faisait en 1968 le titre de la revue de psychanalyse de l’École freudienne de Paris. « A qui ce tu s’adresse-t-il ? », demandait-il dans son introduction. C’est en effet dans le tu de la question, que gît la réponse, hier comme aujourd’hui.

Suite

Tu peux savoir

Perversion sadienne des droits de l’homme 

Texte prononcé dans le cadre du séminaire collectif de psychanalyse « ce qui fait l’homme », soirée sur le thème de « l’homme et les structures clinique » le jeudi 14 mars 2019, à Rennes.
 
« Il n’y a pas de rapport sexuel « sous-entendu » formulable dans la structure[1]».Suite

Homo logicus

Texte prononcé dans le cadre du séminaire collectif de psychanalyse, Ce qui fait l’homme, le jeudi 13 décembre 2018 à Rennes
Depuis Freud, on sait que le phallus n’est pas l’apanage de l’homme. Le partage tout homme est phallique et toute femme ne l’est pas ne tient plus. On est donc passé de l’homo erectus à l’homo logicus.

Les symptômes, d’un discours à l’autre

Intervention au stage du CCPO « Entendre le symptôme », 31 janvier & 1er février 2019

L’Homme, au sens générique, est un animal social, dans la mesure où il est fait d’images et de mots qui lui viennent de l’Autre. Déterminé, aliéné, le sujet cherche le sens de son être mais également de ses symptômes au lieu de l’Autre.

Toutes les publications

Coup d'oeil

Quel coup d’œil pouvons nous jeter sur la subjectivité d’aujourd’hui ?

Subjectivité est un terme qui laisse entendre une interprétation particulière, s'opposant au dit « objectif ». La subjectivité est singularité qui sépare, voire l'expression de l’originalité de chacun - plasticien, cinéaste, écrivain, poète, metteur en scène, etc.

Cette rubrique ne visera pas à établir un catalogue de ces expressions orphelines, mais à maintenir vivantes les questions inhérentes à la subjectivité. Comment cette singularité, aussi intime que mystérieuse, s’exprime dans les diverses « manifestations » d’hier et aujourd’hui ? Qu’est-ce que nous pouvons en saisir et qu’est-ce qui nous en échappe toujours ?

Cette rubrique se veut réactive et participative. C’est pourquoi elle accueillera également les contributions de ceux qui la consultent. Alors n'hésitez pas à nous écrire.

Poésie irakienne : Ali Thareb « Un homme avec une mouche dans la bouche »

Ali Thareb est né en 1988 en Irak, où il a grandi et vit toujours.
« Un homme avec une mouche dans la bouche » est son premier recueil de textes traduit et publié en français depuis peu et qui a obtenu le Prix des Découvreurs.Suite

Le

Poésies musicales de Bertrand Belin

L’arrivée dans les bacs du dernier album de Bertrand Belin est une heureuse nouvelle pour qui apprécie la mélodie des textes de l’artiste ou pour qui viendrait à le découvrir.
Avec ces 13 morceaux réunis sous le titre Persona, Bertrand Belin poursuit son travail sur la matière sonore des mots et des rythmes.Suite

Le

Fabrice Caro, « Le discours »

Après l’ovni littéraire Zaï, zaï, zaï, zaï devenu une référence incontournable de la BD humoristique complètement absurde et surréaliste, Fabcaro signe son nouveau roman « Le discours », une épopée quotidienne amoureuse à la fois drôle et touchante.
Si la préface évoque les meilleures comédies romantiques, c’est que l’ouvrage a de quoi faire honneur au classique du genre, la touche de l’artiste en plus.Suite

Le
Tous les coups d'oeil

Villes

Activités

Le pôle Ouest de l'Ecole de Psychanalyse des Forums du Champ Lacanien - France permet à chacun de trouver différentes modalités de travail pour penser son rapport à la clinique psychanalytique.

Suite

Agenda

Tous les évènements