Agenda

La pluralité des noms d'absence

12/01/2019 / Angers

Séminaire de recherche sous la responsabilité de Marie-Noëlle Jacob-Duvernet Avec l’impossible, le discours de l’analyse est mis en analogie avec le discours mathématique et reprises l…

Lire la suite

La pluralité des noms d'absence

02/02/2019 / Angers

Séminaire de recherche sous la responsabilité de Marie-Noëlle Jacob-Duvernet Avec l’impossible, le discours de l’analyse est mis en analogie avec le discours mathématique et reprises l…

Lire la suite

La pluralité des noms d'absence

09/03/2019 / Angers

Séminaire de recherche sous la responsabilité de Marie-Noëlle Jacob-Duvernet Avec l’impossible, le discours de l’analyse est mis en analogie avec le discours mathématique et reprises l…

Lire la suite

La pluralité des noms d'absence

06/04/2019 / Angers

Séminaire de recherche sous la responsabilité de Marie-Noëlle Jacob-Duvernet Avec l’impossible, le discours de l’analyse est mis en analogie avec le discours mathématique et reprises l…

Lire la suite

La pluralité des noms d'absence

04/05/2019 / Angers

Séminaire de recherche sous la responsabilité de Marie-Noëlle Jacob-Duvernet Avec l’impossible, le discours de l’analyse est mis en analogie avec le discours mathématique et reprises l…

Lire la suite

Coup d'oeil

Sur le livre « La cité et ses maîtres fous » d’Antonio Quinet

« Un retour à la clinique », telle est l’option posée par A. Quinet dans cet ouvrage ; celle d’une contribution de la psychanalyse à la psychiatrie, ainsi que d’une lecture de ce qui gouverne la cité d’aujourd’hui. Qu’est-ce qui caractérise notre contexte de discours ?Suite

Le

Sur le livre « Quand seuls restent les mots… »  d’Albert Nguyên

« L’analyste n’est pas hors monde, hors sol, mais l’analyste tutoie l’exil, la solitude, le réel, de savoir et de ne point pouvoir partager ce savoir. »
 
Le cadre est posé, il ne s’agira pas de la compilation d’un savoir constitué sur l’analyse qu’il n’y a pas.Suite

Le
Tous les coups d'oeil