Aix-en-Provence (21/03/2020)
Journée Nationale des Collèges de Clinique Psychanalytique

L’efficace du transfert face au symptôme

Organisée par le CCP du Sud-Est

Le symptôme dans le mouvement du transfert, succession logique

En avril 1935, à Paris, Vassily Kandinsky peint Succession que nous avons choisi pour l’affiche de la journée nationale des Collèges de clinique psychanalytique de France consacrée à « L’efficace du transfert face aux symptômes ».

Kandinsky s’est réfugié en France en 1933 après la fermeture définitive du Bauhaus de Berlin. La gaité de Succession contraste avec l’aspect sombre de Développement en brun (Berlin, août 1933) qui clôt de manière dramatique le séjour de Kandinsky en Allemagne. Comparé à « une marche funèbre » par Will Grohmann, Développement en brun donne l’idée d’un rétrécissement inéluctable de liberté et de lumière.

Succession, tableau dynamique au point d’inspirer un dessin animé, nous montre le défilé de formes biomorphiques qui trouvent leur racine, dit-on, dans l’embryologie de la salamandre et dont la rondeur et la gaité évoquent le phallus, défilé scandé par des signes de ponctuation : virgules, points, jusqu’aux points de suspension sur l’infinitude desquels il se conclut.

En transposant par rapport à notre thème, ce tableau évoque les transformations du symptôme pris dans le transfert analytique, ponctué par l’acte interprétatif de l’analyste qui fait son efficace.

Étudiant le cas Dora, Freud note que le transfert analytique produit de nouvelles éditions revues et corrigées du symptôme qui devient symptôme analytique. A la suite de Freud, Lacan a logifié, notamment dans « La proposition d’octobre 67 »,  le début et la fin de la partie analytique.

Au début, « algorithme » du transfert

où un signifiant symptomatique du transfert S (le symptôme d’entrée en analyse) va se coupler à un signifiant quelconque prélevé sur l’analyste S q pour faire fonctionner la chaîne signifiante comme vérité et mettre en fonction dans la cure le sujet supposé savoir. Ainsi la toux de Dora se couple à l’odeur de cigare de Freud, la « bêtise » de Hans se couple au « Professeur qui parle avec le Bon Dieu » et le supplice fantasmé par l’homme aux rats se couple au Mot d’esprit dans ses rapports avec l’inconscient qu’il vient de lire.

En fin de partie, le transfert se résout comme une équation et le symptôme se vide de sa jouissance phallique jusqu’à rendre manifeste le suspens entre les sexes qu’évoquent les points de suspension de fin.

Muriel Mosconi

Chargement de la carte…
  • Date(s) : 21/03/2020
  • Horaires : 9h00 - 18h00
  • Lieu : Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence 25 Rue Gaston de Saporta Aix-en-Provence